Input your search keywords and press Enter.

Cameroun -accès à la cimenterie de Nomayos: les travaux rendus à 84,75%

Les travaux de bitumage des accès à la cimenterie de Nomayos et bretelles dans le département du Mfoundi, d’un linéaire de 5,45 km évoluent vers leurs achèvements. Pour une consommation des délais de 91%, le taux d’exécution général qui est de 84,75 % au mois d’août 2022 peut laisser espérer  la réception de cet aménagement à la fin de l’année.

La situation des travaux permet d’apprécier avec beaucoup de satisfaction, la couche de roulement déjà étaler sur 4,850 km/5,45 km. La couche de base quant à elle recouvre 4,750 km tandis que la couche de fondation est déjà mise sur 4,750 km. Sur les accotements, seul 1,2 km ont été déjà traité en revêtement. La construction des ouvrages hydrauliques est quasi terminée à 100% pour les dalots 1x1de 198 m et 1×1,2 de 35m. La même observation est faite pour ce qui est des caniveaux 7, 105 km soit 96,35 % déjà exécutés.

Le projet de travaux de bitumage des accès à la cimenterie de la société CIMENCAM sis à Nomayos intervient dans le cadre de la facilitation de l’accès au site de l’extension de ladite société pour augmenter sa production en ciment afin de répondre aux besoins exprimés dans les marchés à travers le territoire national. La consistance des travaux prévoit : la construction de la route 2 chaussées (2 voies chacune) de 3,50 m de largeur chacune, les  accotements de 1,5 m, les trottoirs de 1 m et bande d’arrêt de 2.5 m. La    construction des dalots et fossés et la signalisation verticale et horizontale. D’un coût de réalisation de 5, 926 855 069 milliards de FCFA, et 59 999 445 millions de FCFA du contrôle, les travaux réalisés par l’entreprise Groupe Somaf-Croisiere BTP, sous le contrôle géotechnique d’Africa Engineering Consulting S.A sont financés par le Budget d’Investissement Public Exercice 2018 et suivant.

Les décomptes 1 à 8 émis d’un montant de 4 644 893 869, ont été payés à hauteur de 3 166 496 921 représentant les décomptes 1à 6 seul deux décomptes (7 et 8) sont en attente de paiement. Les décomptes 1 à 4 de la mission de contrôle sont à ce jour intégralement soldés. S’agissant des contraintes, l’on enregistre: la non libération des emprises, le tronçon côté Mfoundi connait un retard important dans l’indemnisation des populations du fait de l’absence du Décret d’indemnisation. Le côté Mefou et Akono est déjà libéré et les populations indemnisées. Le déplacement du réseau électrique, il ne reste que les poteaux présents dans la zone de jonction avec la Nationale N°3 Cependant l’emprise des travaux est libre la contractualisation de la Mission de Controle : Le Marché Complémentaire de la Mission de Contrôle n’est pas encore signé

Celcom Mintp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.