Sociéte

Okola – 20 mai 2019 : une célébration à haute tension.

« Pour que ce qui nous unis soit plus fort que ce qui nous divise » cette phrase prononcée dans l’ensemble du territoire nationale  hier lors de la célébration de la fête nationale,  la population d’Okola l’a traduit dans les faits  avant hier.

La célébration de la 47ème fête de l’unité a été marquée par les affrontements entre la population d’okola et les autorités administratives de la dite localité. Cette localité de la région du centre département de la Lékié a connu quelques échauffourées le 19 Mai dernier. En effet, les habitants n’ont pu apprécier la mesure prise par les autorités d’okola  qui visait la fermeture à une  certaine heure des débits de boisson. A la veille de la fête, la ville a été le terrain d’un théâtre de plusieurs affrontements lesquels ont abouti à de nombreux dégâts matériels. Plusieurs bâtiments administratifs incendiés ; la tribune officiel devant abrité la célébration de cette fête de l’unité n’a pu échapper à cette règle elle a témoigné d’une partie de sa toiture partir en fumée, un mur détruit et la parade en vue de boycott. Heureusement, l’appel à la paix lancé par le préfet du département de la Lékié est venu calmer les  ardeurs.  Les dégâts enregistrés, le défilé dans cette localité a fait sa course malgré l’ambiance morose  dans laquelle la population a choisi de célébrer la fête de l’unité ce 20  mai.

Previous ArticleNext Article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
11 × 5 =