Politique

Cameroun : Le gouvernement camerounais projette le recrutement de 12000 instituteurs.

 Présenté le 29 Avril dernier au ministre de l’éducation de base, le projet a pour mission la formation des enseignants du primaire et de la maternelle afin de combler les écarts dans les zones en manque.

 Le  Programme d’appui à la réforme de l’éducation au Cameroun (PAREC) a donné de ses nouvelles.  Pour l’éducation au Cameroun, les élèves dans les zones enclavées et les plus reculées du Cameroun de même que les zones en manque d’instituteurs seront bientôt  comblées une nouvelle qui arrive à point nommé pour les maîtres des écoles primaires et maternelles du Cameroun. l’amélioration de la qualité et de quantité d’enseignants ayant facilité dans un premier temps le recrutement de 9000 instituteurs,   de ce point, le PAREC veut ajouter un effectif de 12000 enseignants pour les années à venir. Ce recrutement sera reparti en quatre phases dont 3000 par an jusqu’à l’échéance de l’effectif. Le journal Cameroun tribune indique que le recrutement débutera en septembre prochain, d’où la somme de 75 milliards de francs CFA octroyée par la banque mondiale sera de mise afin de booster  le recrutement dont 60milliards accordés par l’institution de Bretton Woods et 15 milliards  de dons.

Un véritable pan pour le ministre de l’éducation de base pour pallier au problème de manque d’enseignants dans certaines zones du Cameroun.

Previous ArticleNext Article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
13 + 5 =