Politique

Anne Feconde NOAH BILOA à propos de la démission des DG de leurs postes au Cameroun « … on ne démissionne pas d’un poste qu’on occupe plus. »

Feconde NOAH, porte-parole de Cabral libii fécondé par sa brillante intervention sur le plateau de l’émission club d’élites hier dimanche 14 juillet 2019 à vision 4. Au coté des panélistes habituels, la parole est donnée à l’unique femme présente à ce débat du jour. L’opinion de l’invité  d’Ernest Obama à propos des Directeurs Généraux dont la durée des mandats excède le temps fixé par la loi (9 ans) est acclamée des téléspectateurs.

 «  Les Directeurs Généraux dont les mandats ont excédé les 9 ans prévus par la loi n’ont pas à démissionner parce qu’on ne démissionne pas d’un poste qu’on occupe plus.
Une fois les 9 neufs ans échus, les Directeurs Généraux doivent tout simplement informer leur hiérarchie et rentrer chez eux ou se trouver de nouveaux emplois. 
Dire qu’ils doivent démissionner c’est une erreur.

En son ARTICLE 48, la loi du 22 Décembre 1999 relative au statut général des entreprises et établissement public dispose :

-Les fonctions de directeur général prennent fin : – par révocation ; – par non renouvellement du mandat ; – par décès ou par démission ; – du fait de la dissolution de l’entreprise.

Aux termes de cet article, les mandats de ces directeurs généraux n’ayant pas été renouvelés par de nouveaux décrets de nomination, ils ont tout simplement cessé d’être DG et ils exercent en toute illégalité.
Les lois du 12 Juillet 2017 portant statut général des entreprises publiques et statut général des établissements publics ayant introduit des sanctions pour ces dirigeants sociaux illégaux, tout acte passé par un directeur général illégal est nul.

Une banque qui exécute les ordres de paiement d’un Directeur Général illégal le fait en toute illégalité à ses risques et périls, parce que ces transactions peuvent être attaquées en nullité »

Brillante intervention suscitant les encouragements.

La rédaction de 237infos.net vous propose quelques « Pertinent » s’exclame Denis TCHOFFO ; « Quand c’est bien fait, on ne peut que le féliciter. Bravo, madame ! » Ajoute Robert Mbani ; «  elle a entièrement raison, elle a pris l’animal par ses cornes. Car nul ne peut refuser ce qui est bien c’est à leur hiérarchie de leur déloger » signe constant logistique.

D’autres ont fini de la qualifier de génie« Toute nation est toujours à l’image de son leader, Cabral est un génie il a aussi choisi des génies pour l’accompagner dans sa mission » Jean Paul Bitanga

Previous ArticleNext Article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 × 9 =