People

Affaire Neymar : son accusatrice donne sa version des faits

Pour la première fois, la jeune femme qui accuse Neymar de viol donne sa version des faits dans une interview accordée à SBT, le deuxième plus important réseau de télévision brésilien. Alors que l’intégrale de l’entretien doit être diffusée lundi, de larges extraits en ont été montrés mercredi soir.

Najila Trindade Mendes de Souza, qui se présente comme mannequin, indique dans cette interview que l’attaquant star du PSG avait payé bien ses billets d’avion et son séjour à Paris, et que, consentante, elle avait l’intention « d’avoir une relation sexuelle avec lui ».

Après leurs échanges à distance, sur les réseaux sociaux, l’ambiance a changé lors de leur première rencontre à Paris, dans un hôtel proche des Champs-Élysées. « Il était agressif, totalement différent du garçon que j’avais connu dans nos messages. Comme j’avais très envie d’être avec lui, j’ai dit OK, je vais essayer de gérer ça ».

« Nous avons commencé à nous caresser, à nous embrasser, jusque-là tout allait bien, poursuit la jeune Brésilienne. Il a commencé à me frapper et les premières fois j’ai dit OK, tout va bien ».

Najila Trindade raconte alors qu’ensuite, « il a commencé à me faire très mal, je lui ai demandé d’arrêter parce que ça me faisait souffrir. Il m’a dit “Excuse-moi, ma jolie”. J’ai demandé s’il avait apporté des préservatifs, il a dit que non, et moi j’ai dit que rien ne se passerait”.

«Il m’a retournée et a commis l’acte, détaille-t-elle, et pendant qu’il commettait l’acte il a continué de me frapper violemment sur le derrière. Ça a été très rapide ». Elle affirme en conclusion : « Ça a été une agression et un viol ».
La veille, les avocats brésiliens de la jeune femme avaient rompu avec elle, estimant qu’elle changeait trop souvent de version des faits.

Previous ArticleNext Article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 + 16 =