International

Marine Le Pen savoure sa victoire et évoque un « désaveu démocratique » pour Macron

Avec 23,3 % des voix, selon les dernières estimations, la liste du parti d’extrême droite devance celle de la majorité présidentielle (22,1 %).

Soirée d’apothéose au QG du Rassemblement national (RN). Avec 23,3 % des voix, selon les dernières estimations, la liste du parti d’extrême droite devance celle de la majorité présidentielle (22,1 %) au terme des élections européennes, dimanche 26 mai. Les troupes lepénistes savourent, drapeaux français partout et Marseillaise sans fin.

Entre les palmiers en plastique et les éléphants en carton-pâte du bar où le RN célèbre « la victoire du peuple », Marine Le Pen a appelé « le président à tirer les conséquences » de ce qu’elle nomme un « désaveu démocratique », en réclamant la dissolution de l’Assemblée nationale et la mise en place de la proportionnelle. Depuis des mois, le RN a fait de ce scrutin européen un référendum contre le chef de l’Etat, « contre sa politique et sa personne ». Marine Le Pen n’y fera pas exception ce soir. « Il n’est pas tenable que, dans notre pays, autant de Français soient représentés par sept députés à l’Assemblée nationale », lâche-t-elle face à la nuée de caméras.

Ovationné quelques minutes plus tôt, Jordan Bardella, jeune tête de liste victorieuse, a lui aussi ciblé d’emblée Emmanuel Macron en saluant « une sanction claire et une leçon d’humilité au président de la République » : « Ce soir, c’est lui et sa politique qui sont rejetés. »

Source : le monde

Previous ArticleNext Article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 ⁄ 10 =