International

Gabon : Ali Bongo quitte l’Arabie Saoudite

De nouvelles informations sur l’état de santé du président gabonais. Bonne nouvelle pour certains, mauvaise pour d’autres peut-on dire. Le président gabonais Ali Bongo va quitter l’Arabie Saoudite. C’est ce que l’on retient des révélations de deux sites spécialisés.

Le président gabonais Ali Bongo avait été victime d’un AVC il y a quelques semaines. Après le flou savamment entretenu par les autorités gabonaises prises de court par la maladie soudaine et violente de leur leader, quelques informations avaient commencé à filtrer. On apprenait ainsi que l’AVC dont il a été victime n’était pas anodin, et qu’il allait poursuivre sa convalescence pendant une durée indéterminée. Il y a quelques heures, la Lettre du continent et Jeune Afrique ont livré des informations sur l’état de santé du président gabonais. On retient globalement qu’Ali Bongo va mieux.

Il aurait même retrouvé l’usage de la parole. Outre cela, Ali Bongo ne va finalement pas poursuivre sa convalescence à Riyad en Arabie Saoudite. Alors que la lettre du continent révélait qu’il allait se rendre au Maroc pour la suite, Jeune Afrique affirme quant à elle que cette option a été écartée et qu’il va finalement se rendre à Londres malgré l’insistance du Roi Mohammed VI. Ali Bongo aurait finalement préféré l’option proposée par sa femme Sylvia. Pour l’heure aucun détail n’a été donné sur la durée de cette convalescence.

Previous ArticleNext Article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
10 − 9 =