Economie

Foire du Made In Cameroon Pour la promotion des produits locaux

Du 10 au 20 juin 2019, la première édition du Fomica aura lieu au Palais Polyvalent des Sports de Yaoundé. Une aubaine pour les producteurs locaux qui souhaitent se faire connaitre.


« Produisons ce que nous consommons, consommons ce que nous produisons. » Les Camerounais sont de plus en plus nombreux à adopter ce mot d’ordre et ainsi préférer les produits locaux aux importations. Un tour d’horizon des marchés permet de constater la mise en avant progressive des produits du terroir. Plusieurs initiatives fleurissent également, portées par diverses associations, pour promouvoir les producteurs locaux.
C’est une réalité immuable, les Camerounais sont de plus en plus sensibles à l’origine des produits qu’ils achètent. Un récent sondage de l’IFOP fait savoir que 62% des consommateurs Camerounais y attachent de l’importance. Dès lors, on comprend pourquoi l’expression « Fabriqué au Cameroun » est devenue un puissant argument commercial.


Malgré tous les bons points évoqués plus haut, il faut préciser que la définition exacte du Made In Cameroon, officiellement, juridiquement et économiquement parlant, n’a pas encore été pensée.
Le bon sens permet tout de même de dire que le label Made In Cameroon renvoie à une fabrication locale, quel que soit le secteur d’activité. Il est donc question pour tous ceux qui pensent se retrouver dans cette définition, de pouvoir prendre part à cette foire pour promouvoir leurs produits.
Pourquoi une Foire ?
85% du secteur industriel camerounais est constitué de Très petites entreprises. Leur portée est donc limitée en ce qui concerne la proposition d’une offre apte à satisfaire la demande des consommateurs. Un apport financier leur est indispensable, afin qu’ils puissent booster leurs capacités de production.


La FOMICA leur offre un espace adéquat pour se vendre et tenter de trouver des partenaires désireux de leur apporter le soutien dont ils ont besoin. De plus, ils pourront à travers des séminaires et des ateliers pratiques de formation, partager leurs expériences et acquérir de nouvelles méthodes de travail pour être plus performants.
La FOMICA entend devenir le rendez-vous annuel des producteurs locaux et des consommateurs. Au-delà des bénéfices liés à l’image et la notoriété, des retombées médiatiques ou financières, il s’agira pour cet évènement de marquer les esprits des Camerounais et attiser, promouvoir d’avantage le nationalisme mieux, le patriotisme économique.


Ce sera certainement pour l’Etat l’occasion de prendre pleinement la mesure du travail déjà abattu par les associations. Ce ne serait que bénéfique pour tous les acteurs si cela peut stimuler les autorités à définir le plus rapidement possible le cadre légal et les règles d’attribution du label Made In Cameroon.
Rendez-vous est pris du 10 au 20 juin, au Palais des Sports de Yaoundé. Venez découvrir les merveilles des producteurs camerounais, ou alors exposer vos réalisations.

Wilfried Fumeteu

Previous ArticleNext Article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
21 + 6 =