Actualités

Nord- Ouest : Paul Atanga Nji « Nous allons traquer les terroristes qui ont tué cette dame »

Sortie sur les ondes de la CRTV le 16 Septembre dernier, le Ministre de l’administration territoriale s’est encore indigné de l’enterrement d’une dame vivante à Batibo, région du Nord- Ouest. Une nouvelle intervention qui démontre une fois de plus l’humanisme du Ministre qui n’est pas indifférent aux situations de ces compatriotes face aux exactions perpétrées par ces hommes dont le sens d’humanisme s’est transformé à la criminalité.

Cette sortie précédente au message adressé au gouverneur de la région du Nord-ouest Lele l’Afrique l’instruisant de traquer ces hors la loi, le membre du gouvernement a promis  aux sécessionnistes  l’enfer s’ils ne déposaient pas leurs armes « On vous demande de déposer les armes vous êtes dans les brousses avec les armes de chasse. Vous ne pouvez pas faire face à l’armée camerounaise. Ce n’est pas possible. Déposez les armes et on va vivre en paix. Déposez les armes et vous allez rejoindre les centres de DDR. Déposez les armes et vous ne serez pas interpellés », lance-t-il aux terroristes à la radio nationale.

« Elle a reçu une balle dans la tête et pendant qu’elle était encore vivante, ils l’ont enterrée Nous ne saurons l’accepter ! ».L’on peut lire dans ces propos le degré de colère du ministre.

Invoquant ainsi le ‘’grand dialogue’’ proposé par le chef de l’État, Paul Atanga Nji invite ces hors la loi à saisir la seule opportunité qui leur est offerte afin de déposer les armes et de promouvoir la paix.

Previous ArticleNext Article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 − 12 =