Actualités, Politique

Marche du MRC du 08 juin: certains manifestants ont été libérés.

Ils sont environ une quarantaine des personnes arrêtées samedi dernier à Yaoundé lors des marches organisées par le parti classé deuxième lors des dernières élections présidentielles d’octobre dernier au Cameroun.

Les partisants du MRC, (Mouvement de reconnaissance pour le Cameroun),  en vue de réclamer la libération de leur confrère mis en détention au lendemain des casses dans les ambassades parisiens et allemands ont organisé des marches dans la capital politique et économique du Cameroun et même d’ailleurs du 08  juin ont été stoppés par les forces de l’ordre d’où l’arrestation des manifestants.  La note parvenue à cet effet par le gouvernement en la personne du Ministre de la communication fait état de libération d’environs 43 personnes.

Des déclarations portées par Olivier Bibou Nissack pprte parole de Maurice Kamto, plus de 200 personnes avaient été arrêtées et emmenées vers des destinations inconnues. le gouvernement par la voix du Ministre de la communication René Emmanuel Sadi a révélé que 66 personnes qui affirmaient n’avoir aucune affiliation politique avaient été arrêtées et 43 d’entre elles libérées en ce jour et que sur les 19 personnes arrêtées par la gendarmerie, 11 ont été relâchées tandis que les autres seront relâchées après les contrôles habituels.

Previous ArticleNext Article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
21 − 18 =