Actualités

Cameroun : le MRC ne prendra pas part au dialogue national

 La sortie du chef de l’État au soir du mardi 12 septembre faisait appel d’un dialogue national, discours tenu à ce jour à l’occasion de la crise dite Anglophone qui sévit dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest il y’a trois ans.  Dans ce discours inédit, Paul Biya  porte son choix sur le premier ministre afin de mener à bien ce dialogue.

Des opinions convergentes dès la fin de ce discours. Quant au leader du MRC, Maurice Kamto, ne l’entend pas de cette oreille lui, qui est incarcéré depuis des mois aujourd’hui  ne l’envisage pas.

 C’est dans un texte de plusieurs page que le leader opposé du RDPC a tenu d’ informer le premier ministre de son indisponibilité à participer au dialogue instruit par le candidat réélu à l’élection présidentielle d’octobre dernier.

Christiane NGA

Previous ArticleNext Article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
27 − 9 =