Actualités

Cameroun : Akere Muna claque la porte au grand dialogue.

Convoqué par le chef de l’Etat le  mardi 10  Septembre 2019, le grand dialogue qui a été annoncé a ouvert ses portes le  lundi 23 septembre dans l’illustre salle du Palais des Congrès de Yaoundé.

 La résolution du conflit meurtrier des régions du Sud-ouest et Nord-ouest étant au menu, le premier ministre jonh Ngute  et par ailleurs désigné à cette occasion prend la parole pour dérouler les sujets du débat. Passage à tour de rôle, la prise de parole par les représentants des  différentes commissions est au point des interventions fusent  Jean Jacques Ekindi  l’un des vice-présidents de la commission propose «  la Reconstruction et le Développement des régions touchées par le conflit » le candidat du PURS évoque le retour des réfugiés et des personnes déplacées, son collègue Joshua Osih, quant à lui parle du bilinguisme  auquel il associe la  cohésion sociale de même que  la diversité culturelle.

De part et d’autres les attentions sont convergentes le discours éloquent du sultan Ibrahim Mbombo Njoya, roi des Bamoun porte attraction les formes d’Etats sont mises à nu certains reposant sur le fédéralisme d’autres à 10 États.

La cérémonie poursuivant son cours,  le chef de la délégation permanente du  RDPC pour la région de l’Ouest,  Fixe le débat sur la détention des prisonniers politiques et suggère leur libération puis se penche sur la limitation du mandat présidentiel à 5ans renouvelable  une fois, il est directement stoppé dans son élan par le premier ministre Joseph John Ngute qui le recadre indiquant que les dites sujets évoqués ne figuraient nulle part au menu des pourparlers.

Akere Muna dont la vision portait sur les mêmes faits, las d’attente et  de demander la libération des prisonniers politiques et une révision  de la forme de l’Etat, a  décidé de claquer la porte du grand Dialogue.

Christiane Nga

Previous ArticleNext Article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
18 ⁄ 9 =